Synology renouvelle sa gamme de serveur NAS

Synology renouvelle sa gamme de serveur NAS

Deux ans après la grosse vague de nouveautés de serveurs NAS pour le grand public dont c’est doté Synology, la marque commence à ressortir d’autres modèles pour notre plus grand plaisir.

Qu’est ce qu’un serveur NAS

Un serveur NAS est un boitier équipé d’un ou plusieurs disques durs reliés à votre réseau local. Branché à votre routeur, il permet de stocker vos données et d’y accéder de n’importe où dans le monde et depuis n’importe quel appareil. On compare souvent le serveur NAS à un cloud, mais privé.

Cependant les serveurs NAS vont au-delà que de la simple sauvegarde de fichiers. Il est possible de transformer un NAS en une multitude de serveur. Serveur mail, serveur d’impression, serveur multimédia, serveur web, serveur de téléchargement etc. Tout ça est possible grâce au système d’exploitation qui est propre à chaque marque de NAS.

Synology écrase la concurrence

Malgré l’existence d’une dizaine de fabricants de serveur NAS, le marché est largement dominé par Synology. Pourquoi ? Principalement parce que Synology a été la 1ere marque à concevoir un système d’exploitation en pensant avant tout à l’utilisateur. C’est grâce à cela que les serveurs NAS se sont répandus parmi le grand public. Plus faciles à utiliser donc mais aussi plus accessibles financièrement.

Depuis, les autres fabricants ont rattrapé leur retard et les systèmes d’exploitation fonctionnent tous plus ou moins de la même manière mais Synology conserve son avance avec un OS qui va toujours plus loin dans les fonctionnalités proposées, un SAV performant et des prix cohérents.

Les NAS les plus populaires sont le Synology DS218j et le DS218play. Ce sont des serveurs NAS à 2 baies. L’avantage d’avoir au minimum 2 baies c’est que cela permet de paramétrer 2 disques durs en sauvegarde miroir. Ainsi en cas de défaillance de l’un des disques vous ne perdrez aucunes données.

Le Synology DS218j fait partie de l’entrée de gamme mais propose cependant un tas de fonctionnalités intéressantes tandis que le DS218play se démarque par la possibilité de transcoder, particulièrement appréciée par ceux qui cherchent à utiliser leur NAS comme serveur multimédia.

Le transcodage permet de modifier le format initial d’une vidéo pour que celui-ci s’adapte au format accepté par l’écran de diffusion. Si vous possédez une TV 4k ou si vous regardez des vidéos de moins bonne qualité vous n’aurez certainement pas besoin du transcodage mais cela permet de s’adapter à n’importe quel écran.

Synology renouvelle en ce début d’année toute sa gamme de serveur NAS pas cher avec la série J. Le DS120j à 1 baie, le DS220j à 2 baies et le DS420j à 4 baies viennent remplacer leurs prédécesseurs sortis en 2018.

Combien coute un NAS

Le prix d’un serveur NAS dépend de plusieurs éléments. Avant tout le nombre de baies, c’est-à-dire la capacité d’accueil en disques durs, impacte directement le prix de vente.

Vient ensuite les composants qui équipent le NAS. Processeur et mémoire vive vont faire augmenter le prix de vente en fonction de leurs performances.

Que vous cherchiez à utiliser 2 caméras de vidéosurveillances ou 20, cela ne nécessitera pas la même puissance. Idem si vous souhaitez accéder à 2 ou 3 personnes en même temps sur le NAS ou à 20 personnes. Vous devrez donc bien définir l’usage que vous voudrez faire de votre NAS avant de l’acheter.

Enfin le dernier coût qui n’est pas des moindres sera l’achat des disques durs. Des disques durs pour NAS coutent souvent plus chers que le NAS en lui-même. Vous pourrez démarrer avec des disques de très petites tailles et aller jusqu’à des disques de 16 TO. Si vous achetez un NAS à 4 baies c’est donc une capacité maximale de 64 TO que vous pourrez atteindre. Mais gardez en tête que la sauvegarde miroir occupera la moitié de l’espace.

Pour mieux répartir les coûts ou si vous avez un budget limité, sachez qu’il n’est pas obligatoire d’acheter tous les disques durs en même temps. Vous pourrez commencer avec un ou deux disques et en ajouter plus tard, tant que vous avez des baies libres. Les NAS peuvent facilement gérer l’ajout de disques. Vous pouvez également ajouter des disques SSD pour maximiser les performances du NAS mais là nous entrons dans un domaine un peu plus technique et nous réservons cela pour un prochain article. Consultez ce site pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *